Mlle

Sous menu entete

Toute la vérité sur la kératine

traitement pour cheveux à la kératine

Par Dali Sanschagrin

En voilà une nouvelle beauté qui défrise... Ou plutôt le contraire! “Tu verras Dali.... ça va changer ta vie!” Voilà ce que me promettaient en boucle les techniciennes, stylistes et coloristes de mon salon de coiffure de prédilection alors que j’allais recevoir mon premier traitement lissant à la kératine. La kératine est en réalité la matière première du cheveu et constitue 95 % de celui-ci. Mais les créateurs de ces soins lissants populaires depuis environ 5 ans ont emprunté ce nom probablement pour “faire naturel” et nous donner cette impression de soin “reconstituteur du cheveu”.

 

“Changer ma vie!” Tout de même! Mais voilà que quatre heures plus tard, en observant le résultat de ce traitement “révolutionnaire”, je compris. Elles avaient raison... Jamais au grand jamais mes cheveux n’avaient étés aussi beaux, riches, sains, souples, forts, brillants et..... lisses de toute ma vie! Disciplinée... Oui, ce traitement populaire, cher mais efficace (environ 500 $ pour un résultat qui dure plus de quatre mois) avait réussi à “discipliner” ma chevelure. Comprendre... un exploit! Plus d’effet grichoux, plus de “motte” matinale, plus de stress de rendez-vous pour brushing avant chaque réunion ou à chaque présentation télé. Un miracle! Même séchés à l’air libre, mes cheveux restaient souples, simplement délicieusement ondulés à la base, et lorsque je les souhaitais droits, seuls quelques coups de fer plat suffisaient! Je n’allais plus jamais m’en passer!

Mais voilà... trois traitements et un an et demi plus tard... le drame éclate en décembre dernier. Santé Canada émet un avis concernant plus d’une dizaine de produits de lissage en salon dits à la kératine. C’est même la spécialiste en lissage de mon salon qui me téléphone pour m’informer du fait qu’elle est plus que désolée mais qu’ils cessent tous les traitements en salon, déçus du fait que la compagnie n’ai pas été transparente avec eux. Tout le monde savait que les produits de lissage à la kératine provenant du Brésil étaient risqués vu leur taux excessif de formaldéhyde, un irritant et agent sensibilisant, lié au cancer lorsqu'inhalé en continu sur une longue période, mais les autres soins lissants étaient censés respecter les limites permises et être sans danger. Voire, certaines compagnies laissaient même sous-entendre que leurs produits ne contenaient pas de formaldéhyde alors que leurs taux étaient élevés. C’est suite à des plaintes de douleurs aux yeux, au nez et à la gorge, de difficultés respiratoires en lien avec l'utilisation de produits professionnels de lissage des cheveux que Santé Canada s’est intéressé à ces produits.

J’étais rendue tellement accroc à mon produit que j’ai dit à ma coiffeuse que ça ne me dérangeait même pas que l’utilisation de ces lissages soient à risque, mais elle m’a fait comprendre que uno, eux coupaient toute activité avec le produit et que deuzio, les risques d’irritation oculaire ou épidermique dûs en partie aux vapeurs de formaldéhyde qui forment un aérosol à large spectre lorsque le produit est chauffé au fer plat, est surtout à risque pour la technicienne qui effectue les soins à longueur de journée.

“Il est certain que les risques varient selon la méthode d’application de chaque technicienne", explique Monia Grieco, spécialiste en lissage au salon Pure."Bien des techniciennes ne sont malheureusement pas formées adéquatement, passent un fer trop chaud, souvent trop longtemps, mais qu’importe, maintenant que nous connaissons les risques, nous avons bien entendu éliminé les traitements contenant du formaldéhyde", confirme-t-elle.

De toute façon, les produits de lissage à la kératine dont les noms sont mentionnés sur le site de Santé Canada sont maintenant formellement interdits d’utilisation. 

Qu’allons-nous devenir? Je rigole, mais toutes les accrocs aux soins lissants à la kératine comprennent mon désarroi! Chez Pure, Monia penche pour Le X-Tenso Moisturist de L’Oréal. “Ce traitement est un lissage thermal nouvelle génération dont l’ajout d’un protecteur hydratant permet à la fois de traiter le cheveu et de l’enrichir tout en le lissant. Ainsi, on obtient le meilleur des deux mondes soit un lissage efficace et un cheveu sain, surtout, sans aucun risque d’irritation.” De plus, cette nouvelle technologie permet un lissage thermal même sur des cheveux sensibilisés. “C’est la grande nouveauté que nous attendions... L’Oréal l’a enfin réalisée!" s’exclame Monia. "Jusqu’à présent, toutes mes clientes habituées aux traitements à la kératine ont été parfaitement satisfaites, du nouveau X-Tenso Moisturist, voire, la plupart d’entres elles préfèrent le résultat qu’offre ce dernier”.

C’est plus que sceptique que j’ai testé l’X-Tenso Moisturist. D’ailleurs, son odeur soutenue qui évoque celle des permanentes ne m’a pas emballée. De plus, j’avais entendu que les lissages thermaux conventionnels étaient néfastes pour les cheveux abîmés ou méchés comme les miens. Mais comme j’ai une confiance aveugle en Monia...

Première impression après traitement? Je trouvais une souplesse et une douceur égales à celle d’un traitement kératine, mais moins de lourdeur alors que j’aimais cette lourdeur qu’apportaient les traitements à la kératine à ma chevelure qui semblait plus “nourrie”, “remplie”. Cependant, après un shampooing le surlendemain.... le résultat était spectaculaire! Mon cheveu se plaçait encore plus aisément et sans aucune manipulation. Il était tout simplement beau, sain, parfait! Fiou! Côté coût, le prix des traitements X-Tenso Moisturist est sensiblement le même que les traitements à la kératine, environ 10 % de moins. 

“Personnellement je suis éblouie par les résultats qu’offre ce produit, poursuit Monia Grieco. Pour celles qui souhaitent de plus obtenir cette “lourdeur” du cheveu dont tu parles qui donne l’effet d’un cheveu comme regorgé, je suggère d’alterner avec un traitement Elite de Keratine Complex de Coppola, un traitement de kératine sans formaldéhyde nouvellement sorti suite aux mises en garde de Santé Canada. Ce traitement donne un rendement de lissage d’environ 40 % tandis que les anciens offraient un rendement d’environ 70 %. Mais ce traitement protège et nourrit grandement le cheveux. Ainsi, en alternant les deux types de soins on obtient le même résultat, voire suppérieur, sans les dangers du formaldéhyde.

Autre option intéressante: le KeraStraight. “Étonnant, sans formaldéhyde, se soin offre absolument les mêmes résultats que les soins conventionnels à la kératine", explique Mila styliste du salon Exile à l’Île-des-soeurs." L’application est identique à tous les traitements à la kératine, sauf que celui-ci, qui d’ailleurs détient un permis de la CSST permet à la cliente de laver sa chevelure le jour même alors qu’avec les soins d’avant, elle devait attendre trois jours avant de faire son premier shampooing”. Mila assure que ce soin  est révolutionnaire, et que sa clientèle en est aussi satisfaite que lors des anciens traitements à risque.  Seul bémol... son application est encore plus longue que lors des traitements conventionnels, soit un bon cinq heures en salon!  Comme le temps c’est de l’argent, comme on dit, le KeraStraight est un vrai luxe et son prix est équivalent aux traitements connus à la kératine soit un minimum de 500 $. Je vous reviens d’ici quinze jours avec mes impressions personnelles sur ce traitement qui semble tout de même fort excitant.

- Mercredi 27 Juin 2012 -

Pour contribuer à la communauté, vous devez

vous connecter ou vous créer un profil.

Connexion

Vos réactions 2

  • segochato

    bonjour, Pourriez-vous me donner des adresses qui offrent ces traitements svp!!!! Et des recommandations si possible, je cherche vraiment à le faire, je l'ai deja fais en france mais me voici de retour au canada et je ne veux pas faire ça avc n importe qui! :)

  • pascal.cadieux

    patate

Je m'inscris à l'infolettre

voir un exemple ›
À quel sujet souhaitez-vous initier
une discussion?
Style
Beauté
Mieux-être
Divertissement
 
 
Lightbox